Découverte du TENKARA

0
2017

 

La pêche à la mouche en Tenkara:

Elle est en plein essor en France ces dernières années. Souvent décriée ou critiquée par des gens n’ayant jamais essayé, je souhaitais tester cette technique de pêche à la mouche pour m’en faire un avis.

 

Les vacances d’été ont été un bon complément d’un essai réalisé en mai 2015 sur les Nives. J’ai désormais une vue un peu plus large sur cette technique de pêche à la mouche qu’est le tenkara.

S’il est possible de pratiquer sur tout types de rivières quels qu’en soit le débit ou la  largeur, il faut savoir que la longueur de la ligne est fixe.

Le Tenkara c’est donc une canne de 11 à 13 pieds (de 3m,30 à 3m,90) auquel on ajoute une section de 3m de soie naturelle plus un bas de ligne.

De par la constitution du matériel je pense que cette technique est particulièrement adaptée à la pêche des ruisseau de montagne ou des section de rivière comprenant des zones avec des postes très marqués.

tenkara-2015-2Ce torrent de montagne est une zone idéale à prospecter au Tenkara.

En pêche à la mouche classique nous disposons d’une grande ligne que l’ont va fouetter . La soie s’étale sur l’eau  ainsi que le bas de ligne. Dans les torrents, la soie est emportée par la force du courant et la mouche drague, ce qui n’est pas vraiment séduisant pour les truites.

La longueur de la canne Tenkara, le brin de soie court vont permettre au pêcheur de suivre la dérive de la mouche avec le minimum de soie sur l’eau (voire pas du tout). La mouche dérive naturelle dans les veines de courant ce qui va déclencher les attaques.

Le Tenkara c’est une technique de pêche légère la canne pèse généralement suivant les modèles moins de 100g. Au niveau du matériel pas de questions à ce poser c’est simple et rapide à mettre en œuvre.

tenkara-2015-1

Après plusieurs sessions de pêche, le constat est simple j’ai pris du plaisir à pêcher en Tenkara. Cette pêche de ruisseau est une pêche de prospection. On parcourt la rivière de l’oeil,  sur chaque postes on imagine un poisson, on s’applique pour faire de belles dérives et un poisson vient vous gratifier en venant faire une explosion en surface sur votre mouche.

tenkara-2015-6

C’est une pêche très divertissante.  Bien entendu dans les ruisseaux les poissons sont généralement de taille modeste. autre avantage du Tenkara c’est que le matériel procure de très bonnes sensations.

tenkara-2015-4

Comme je le disais c’est une pêche d’approche à cause de la ligne courte. on attaque des poissons à 5-6 mètres maximum. Ceci nous force aussi à redécouvrir la nécessaire lenteur d’approche la douceur dans la progression dans l’eau. Faire fusion avec la rivière pour faire corps avec le lit. Utiliser les blocs pour se cacher ou se rendre discret.

tenkara-2015-5

Les récompenses viennent par la suite.

tenkara-2015-8

Le Tenkara n’est une technique uniquement dévouée à prendre des petits poissons, dans les ruisseaux ou rivières a postes bien marqués qui ont du volumes ont trouve parfois de sacrés surprises. sur les 5 sorties de l’année nous avons eu le plaisir de prendre une truite de 43cm et un barbeau en nymphe à vue dépassant les 50!

tenkara-2015-9

Dans ce cas là, la pêche à la mouche en Tenkara se transforme en vrai sport de combat, course dans l’eau et bagarre canne en main!

J’ai également fait tester le Tenkara à mon fils de 12 ans qui débute la pêche à la mouche. Il a accroché très rapidement  et je pense que c’est une excellente solution pour faire découvrir la pêche à la mouche à un enfant car il y a peu d’éléments techniques à maitriser.

L’absence de soie est un plus dans le cas d’un débutant cela permet à l’enfant de se focaliser sur ce qu’il se passe au niveau de la rivière de se concentrer sur la dérive de la mouche et d’apercevoir des gobages.

tenkara-2015-3

En conclusion je dirait que le Tenkara ce n’est pas forcément la technique que j’emploierai au quotidien sur les grandes rivières que j’affectionne, par contre lors d’un trek en montagne pour pêcher les ruisseaux d’altitudes ou d’une rando découverte au bord d’un ruisseau c’est l’outil idéal qui sait se faire oublier dans le sac à dos et être utile et performant ou moment ou vous souhaitez en profiter. Utilisé dans des conditions adaptées le Tenkara vous le rendra bien !

 

tenkara-2015-7

Concernant les mouches :

Il existe des mouches pour le Tenkara, ne les ayant pas testées je ne sais pas trop quoi vous en dire et je préfère rester sur la réserve. Je vais vous parler plutôt de celles que j’ai utilisées.

Dans les zones torrentueuses, il est intéressant d’utiliser des mouches qui flottent très bien et qui dispose d’une bonne visibilité. une mouche volumineuse ne se voit pas forcément bien dans les bouillons. Les montages avec des indicateurs couleurs révèlent dans ces cas là leurs bonnes raison de figurer dans votre boite à mouche. Un des avantage c’est que cet indicateur couleur souvent associé à un montage parachute vous allez pouvoir le graisser pour accroitre encore plus ses capacités de flottaison.

En parcourant la rivière vous allez arriver sur des zones de calme, la grosse mouche ne sera plus adaptée, parfois une petite émergente sur hameçon de 18 sera la carte gagnante pour faire un poisson tatillon.

En Tenkara vous pourrez aussi pratiquer la nymphe à vue, les lancers en arbalète sont d’une précision redoutable.

 

Précisions sur le matériel :

L’équipement pour le Tenkara comme je l’ai indiqué est simple : une canne, un brin de soie naturelle , un bas de ligne et des mouches.

Dans le commerce il se vend des portions de soie naturelle spécifique au Tenkara. Si vous êtes bricoleur voici la recette donnée par spent82 sur le site gobages.com pour réaliser une soie naturelle parallèle.

Il existe de nombreuses solutions commerciales désormais qu’elles soient chez Tenkara Pyrénées ou bien chez JMC qui propose un kit TENKARA TKR TAMA à 89 €

Au niveau du bas de ligne je vous conseille l’utilisation d’un anneau de type JMC- NAWAC afin que vous puissiez adapté la longueur de la pointe facilement. En effet comme en pêche à la mouche classique la pointe du bas de ligne contribue à rendre votre mouche pêchante de façon différente suivant les secteurs prospectés.