Des mouches et des gobages sur la Dordogne

0
1706

Ce n’est pas vraiment un secret, mais le mois de Juin est toujours un des meilleurs pour la pêche à la mouche sur la Dordogne. Avec les travaux dans la maison, j’ai peu de temps à consacrer à cette belle rivière. Lundi soir, je m’échappe une poignée d’heure pour pêcher le parcours nokill d’Argentat.

Si certains n’aiment pas les parcours en ville, je dois dire que celui la je le porte dans mon cœur.  Peut être est-ce parce que tout gamin j’habitais sur les quais et que l’empreinte de la rivière c’est forgée en moi.

splash-argentat

Hier soir, les poissons en pré coup du soir prenaient des sedges émergents, le spectacle était splendide. Ce bel ombre gobait dans sa veine d’eau  langoureusement en faisant sortir l’intégralité de sa dorsale puis la caudale.  Je me suis laissé surprendre à le regarder gober de longs instants toujours le même balais avec des écarts de plus d’un mêtre. Une vraie chasse à l’émergente.

 

Ces gobages caractéristiques, montrent un poisson prenant les mouches bien en deçà de la pellicule.  Les vidéos sont filmées de mon téléphone, si elle sont très belles sur l’écran du samsung galaxy s5, elle rendent moins bien une fois chargées sur viméo.

 

gobages-ombre-dordogne from sedget on Vimeo.

 

N’étant pas un champion de la gopro, mes prises de vues sont trop éloignées pour que l’ont voit quoi que ce soit dessus. La prochaine fois je ferai mieux!

J’ai bataillé en sèche dans l’espoir de le faire monter. j’ai eu droit tout au plus à un refus . Il fallait pour prendre ce poisson lui présenter un imitation dans le ton de celle qu’il prenait, et dérivant à la bonne hauteur d’eau.

J’ai opté pour une bibi de chez Guy Plas  , il a craqué au premier passage. .  Au passage je vous signale que le magasin se trouve désormais à Brivezac si vous souhaitez passer un bonjour à Vincent ce sera un peu plus bas dans la vallée.

pack-6-mouches-guy-plas-bibis-z-686-68621

 

Les bibis (ardillon écrasé bien entendu !) sont de très bonnes mouches noyées , mais elles s’utilisent également très bien comme émergente. On lance la mouche dans la bonne veine et quand on voit passer la dorsale de l’ombre on ferre et il est au bout. C’est assez sympa comme pêche. pas besoin de ferrage ultra rapide. La mouche est prise en confiance lentement.

 

Comme il y a un peu de jus, le combat est plus musclé. Les poissons sont repartis à l’eau assez vite, comme cette truite qui elle aussi à succombé aux charmes du bibi!

 

Truite Dordogne nokill argentat from sedget on Vimeo.