L’arpenteur moucheur

0
1070

arpenteur-moucheurL’arpenteur moucheur : Petit traité des amoureux de pêche à la mouche un livre de Julien Pouille illustré de photographies de Lisa Pouille (Photographies)

Moi qui avais tendance à me plaindre du désert littéraire que nous traversions en langue Française, je reconnais volontiers qu’un souffle nouveau vient ranimer les braiser de la littérature halieutique en ce qui concerne le domaine de la pêche à la mouche.

Julien Pouille dans cet ouvrage livre à sa manière , et il le revendique, sa vision sur des thèmes variés qui ont à trait à notre passion commune la pêche à la mouche. Nous avons donc ici un livre d’opinion, mais aussi de pensée de sentiments de vécu, d’ambiance. Sans hésitations le thème tourne bien autour de la cette pêche que j’oserai de qualifier de « belle » en clin d’oeil a ce qui on lu ou liront le livre.

Peu de surprise sur le contenu en réalité car une majorité des moucheurs, on cette sentimentalité, cette incrustation dans leur moi profond qui nous permet la contemplation et la perception des choses de la vie du pêcheur. Ce qui m’a déstabilisé, parfois heurté, énervé ou rendu curieux c’est l’écriture en elle même. L’auteur pratique le renvoi à des références littéraires , toujours à propos dans le contexte bien entendu, mais parfois à outrance ce qui laisse un arrière goût de devoir de philosophie. Le fond est présent mais le propos trop peu développé pour être qualifié d’essai.

J’avais très faim de ce livre relativement court, et je n’ai probablement pas assez puisé dans sa substantifique moelle, prendre le temps (et non le perdre), à fouiller ces citations. Relire ces ouvrage ou bien encore découvrir ceux qui manquent à ma culture.

Ce n’est pas un recueil de nouvelles, pas assez engagé personnellement, probablement par pudeur d’auteur. Ce n’est pas un livre de vulgarisation  , au vu d’un un niveau littéraire parfois trop soutenu. Vous l’avez compris j’ai eu du mal à classifier le livre, je n’y suis d’ailleurs pas parvenu. Tel est peut être le but recherché :  c’est donc un livre pas comme les autres.

Peu importe le style le contenu y est vous trouverez de quoi nourrir vos réflexions de février, d’après coup du soir ou de vous échapper le temps d’un voyage en train à destination des épaisses fumées d’une capitale. J’ai pris du plaisir à le lire, là est bien le principal.

Un point complémentaire loin d’être un détail ce sont les illustrations, œuvres de la soeur de l’auteur, Lisa Pouille. Ce qui n’est pas dit dans les mots nous pouvons l’entrevoir dans les photographies. Ce travail artistique vient en très bonne complémentarité des textes. J’ai particulièrement apprécié, qu’il ne colle pas aux textes.

Les scènes ainsi figées occupent leur propre place dans le livre et ne servent pas de faire valoir aux mots. Un binôme, qui en moins de 100 pages fera vibrer, sursauter ou s’inscrire en faux au gré des pages, novices et confirmés qui ont l’œil vigilant.

 

L’arpenteur moucheur : Petit traité des amoureux de pêche à la mouche un livre de Julien Pouille en vente 20€ sur amazon.fr.