Si les américains regardent notre façon de pêcher en nymphe légère ou semi légère l’euro nymphing il peut être bon de regarder comment ils pratiquent sur leurs rivières.

Le High Sticking, j’en avais entendu parlé la première fois dans les années 2000, pour de la pêche en nymphe lourde en dérive en bateau avec un gros indicateur.

La ligne qui porte les nymphes peut parfois être lestée par des plombs. Cela permet de pêcher des zones de courant extrême dans les couches profondes de la rivière. C’est probablement pas aussi sexy que notre nymphe légère, c’est différent de la méthode tchèque ou de l’espagnole.

maintenant à travers ce terme de High Sticking on parle d’un concept de pêche canne haute avec le moins de soie sur l’eau mais toujours avec l’utilisation de plomb. L’ensemble du montage reste lourd.

 

C’est franchement bourrin ressemble à du toc à la nymphe, mais ça marche.
Cette technique est à utiliser dans les veines centrales profondes et à courant violent.
Ci-dessous une vidéo qui illustre assez bien la pêche en High Sticking et le type de zone prospectée (ça pousse grave).