Pêche à la mouche en Slovénie

0
23

Etant parti quelques jours en Slovénie pêcher à la mouche au mois de Juin, je ne vous parlerai pas des conditions de pêche de la truite Marmorata en ce mois de juillet 2017.

Quand nous étions en Slovénie au mois de juin les niveaux d’eau était très bas. Il faisait chaud. Les poissons en journée étaient toutefois actifs sur les bordures dès lors qu’une vague d’insecte voulait bien se présenter en surface.

On aura eu le plaisir de prendre des truites farios, des ombres, des truites marmoratas et des truites arc en ciel.

La Slovénie est un vrai paradis pour les amoureux de la nature. En juin il y avait énormément de monde. Des vététistes, des kayakistes, des randonneurs et bien entendu des pêcheurs.

Les pêcheurs français aiment bien la solitudes et ne sont pas fans du partage de l’usage de l’eau. Autant vous prévenir que sur la Soca il y a beaucoup de pratiquant du kayak. La rivière étant renommée pour ses gorges étroites et sportives.

Au final en pleine journée on croise des bateau dans les grands lisses. Peu importe, les truites en voient passer plus que des canards et elles n’en ont absolument pas peur.

Dans des eaux si claires , il nous vient à l’idée directement de pratiquer la pêche à vue. Ce qui parait une évidence comme un poil sur le bout du nez, n’est en réalité pas toujours aussi simple. Les poissons sont clairs, et font preuve d’un grand mimétisme. Ceux qui comme moi n’ont pas vraiment l’habitude de chasser les poissons à vue auront du mal.

Si jamais vous n’y arrivez pas pensez a regarder au milieu en plein courant vous y trouverez les arc en ciel qui sont elles bien visibles.

Côté mouches sèches nous avons faits des poissons sur des imitations de terrestres sur H8 comme sur des émergentes en H20.

 

Mais plus que de longs discours je partage quelques photos.